EMERGENCE DE L’HEVEA CULTURE, CONFLITS ET DISPARITION DE LA RIZICULTURE FAMILIALE DANS L’ECOTONE (CENTRE DE LA CÔTE D’IVOIRE)

EMERGENCE DE L’HEVEA CULTURE, CONFLITS ET DISPARITION DE LA RIZICULTURE FAMILIALE DANS L’ECOTONE (CENTRE DE LA CÔTE D’IVOIRE)

MLAN KONAN SÉVERIN *
* Université Jean Lorougnon Guédé , Daloa (Côte d’Ivoire), Jeune Equipe de Recherche sur le Foncier Rural Ivoirien (JERFRI)
Email : mlanseverin@yahoo.fr
Résumé :
Cet article expose les risques liés à l’émergence de l’hévéaculture, principalement sur la
sécurité foncière, alimentaire et sociale, tout en présentant la perspective d’une possible mise en
place d’un Programme National de Riziculture Familiale.
Au cours de la dernière décennie, des acquisitions de grandes parcelles de terre rurale sont le fait
d’élites ivoiriennes et d’hommes d’affaires choisissant l’hévéa comme le meilleur investissement en
Côte d’Ivoire. Des divers contrats agraires dont le planter-partager se présente comme un échange
marchand « gagnant-gagnant », l’achat-vente est plutôt préféré dans les transactions. La marchandisation
de la terre dans la zone de transition – écotone forêt-savane – du Centre de la Côte d’Ivoire
débouche sur l’exclusion d’ayants droit et la « l’empiètement sur les terroirs ». Grâce à des entretiens
qualitatifs de longue durée, la perspective d’un nouveau mode de sécurisation des investissements
sur la terre rurale et une analyse sur la riziculture familiale sont proposées à la fin de ce texte.
Mots-clés : acquisitions, hévéa, achat-vente, conflit, menace, riziculture familiale

Abstract :
This article discusses the risks associated with the emergence of hevea cultivation, mainly
on security on land, food and society, while presenting the prospect of a possible establishment of a National Program of Rice Family. During the last decade, large acquisitions rural land parcels are the result of Ivorian elites and businessmen choosing rubber as the best investment in Ivory Coast. Various agrarian contracts with plant-sharing itself as a commodity exchange « win-win », the buying and selling is more preferred in transactions. The commodification of land in the transition area – forest-savanna ecotone – of the Ivory Coast center leads to the exclusion of rights holders and the « negation of land. Through qualitative interviews on long term, the prospect of a new method of securing investments on rural land and analysis on domestic rice are offered at the end of this text.
Keywords : acquisitions, hevea, purchase and sale, conflict, threat, domestic rice production

Tiré-à-part Rss N°7 deMLAN Konan Séverin

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *