LES SYSTÈMES FONCIERS EN PAYS SÉNOUFO ENTRE RÉSILIENCE ET CHANGEMENT : CAS DE NIANKORODOUGOU (BURKINA FASO) * Université

LES SYSTÈMES FONCIERS EN PAYS SÉNOUFO ENTRE RÉSILIENCE ET CHANGEMENT : CAS DE NIANKORODOUGOU (BURKINA FASO) * Université

KABORÉ RAMANÉ*
Résumé :
Dans l’Ouest (région des Hauts Bassins) et l’extrême Sud-ouest (région des Cascades) du
Burkina Faso, nombreux, sont les travaux consacrés à la question foncière. L’image d’ensemble qui
se dégage de ces différents travaux, est celle de mutations foncières accélérées. Ce texte tente de
montrer qu’au rebours de cette image, la situation foncière dans la commune rurale de Niankorodougou
reste, marquée par une forte résilience des systèmes coutumiers avec peu d’interférence externe
et le principe toujours opérant de l’inaliénabilité des terres.
Mots-clés : systèmes fonciers, résilience, inaliénabilité de la terre, orpaillage, Niankorodougou.

Abstract :
In the West (region of High Basins) and extreme southwest (Cascades region) of Burkina
Faso, many are the work on the land issue. The overall picture that emerges from these works is that of accelerated land transfers. This text attempts to show that countdown of this image, the land situation in the rural commune of Niankorodougou still marked by strong resilience of customary systems with little outside interference and still operative principle of inalienability of land.
Key-words: Land systems, resilience, inalienability of land, gold panning, Niankorodougou.

Tiré-à-part Rss N°7 de KABORE Ramané

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *