OEDIPE-ROI DE SOPHOCLE : LECTURE BENJAMINIENNE D’UNE TRAGÉDIE DU TEMPS

OEDIPE-ROI DE SOPHOCLE : LECTURE BENJAMINIENNE D’UNE TRAGÉDIE DU TEMPS

YAO KOUAME GERARD*
* Enseignant-chercheur, Assistant au Département des Arts de l’UFRICA, Université Félix Houphouët Boigny Abidjan-
Cocody
Résumé :
Dans la perspective théorique, ouverte par Walter Benjamin sous le nom de philosophie
de l’histoire de la tragédie, le projet tragique se présente comme la promesse d’une victoire
héroïque sur le temps mythique, dans lequel il est absolument impossible à l’homme de vivre. En
effet, ce temps ne connaît d’autre loi que celle du malheur. Si le héros refuse ce cadre général de
la vie, il se contraint au sacrifice et devient le point de passage d’un monde ancien tenu sous le
joug du destin à un monde nouveau libéré de son emprise. Dans l’OEdipe-Roi de Sophocle, en
particulier, ce sacrifice tragique prend forme dans l’automutilation du héros éponyme. En
somme, la tragédie d’OEdipe célèbre la victoire paradoxale et utopique du héros sur le temps
mythique.
Mots clés : Tragédie, mythe, temporalité, héroïsme, utopie.

Abstract :
In the theoretical perspective initiated by Walter Benjamin namely the philosophy of
history of the tragedy, tragic project appears as the promise of a heroic victory over the mythical time, in which it is absolutely impossible to someone to live. Indeed, this time does not know any other law than that of the misfortune. If the hero refuses this general framework of life, he restrains himself in the sacrifice and becomes the transition channel from an ancient world under the yoke of the fate to a new world released from its influence. Specially in Oedipus Rex by Sophocles, this tragic sacrifice takes shape of self-mutilation of the eponymous hero. To cap it off, Oedipus’s tragedy celebrates the paradoxical and utopian victory of the hero over the mythical time.
Keywords : Tragedy, myth, temporality, heroism, utopia.

YAO Kouamé

" class="prev-article">Previous article

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *