TYPE DE FAMILLE, SEXE ET COMPORTEMENTS SEXUELS CHEZ DES ADOLESCENTS À ABIDJAN (CÔTE D’IVOIRE) – TYPE OF FAMILY, SEX AND SEXUAL BEHAVIOURS AMONG ADOLESCENTS IN ABIDJAN (IVORY COAST)

TYPE DE FAMILLE, SEXE ET COMPORTEMENTS SEXUELS CHEZ DES ADOLESCENTS À ABIDJAN (CÔTE D’IVOIRE) – TYPE OF FAMILY, SEX AND SEXUAL BEHAVIOURS AMONG ADOLESCENTS IN ABIDJAN (IVORY COAST)

Yao Eugène N’DRI*
Résumé :
La présente étude examine la relation entre le type de famille, le sexe et le comportement sexuel des
adolescents à Abidjan. Pour atteindre cet objectif, un échantillon de 159 adolescents âgés de 12 à
18ans a été constitué. Il est composé de 79 filles et de 80 garçons issus de familles monoparentale
(53), biparentale (53) et polygamique (53). Un questionnaire a permis de distinguer les participants
qui ont des comportements sexuels à risque ou contrôlés.Les résultats indiquent que ces comportements
sexuels ne diffèrent pas significativement selon le sexe. Par contre, les adolescents issus de
famille polygamique adoptent plus de comportements sexuels à risque que ceux de famille monoparentale
qui adoptent plus de comportements sexuels à risque que ceux qui sont issus de famille
biparentale. Une interaction significative du sexe et du type de famille sur les comportements
sexuels à risque ou contrôlés est aussi observée. Ces résultats qui confirment l’hypothèse principale
vont dans le sens de la plupart des travaux réalisés à cet effet.
Mots clés : Sexe, type de famille, comportements sexuels à risque, adolescent.

Abstract :
This study examines the relationship between the type of family, sex and sexual behaviour of adolescents in Abidjan. To achieve this goal, a sample of 159 adolescents aged 12 to 18 years was established.
It is composed of 79 girls and 80 boys from single-parent families (53), biparental (53) and
polygamic (53). A questionnaire made it possible to distinguish participants who have sexual
behaviours at risk or controlled. The results indicate that these sexual behaviours do not differ significantly by sex. On the other hand, adolescents from polygamous families adopt more sexual behaviours at risk than those of single-parent families who adopt more risky sexual behaviours than those from two-parent families. A significant interaction of sex and family type on risky or controlled sexual behaviours is also observed. These results, which confirm the main hypothesis, are in the direction of most of the work carried out for this purpose.
Keywords : sex, family type, risky sexual behaviours, teenager.

RSS-PASRES N°23 N’DRI

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *