L’HYPOTHESE DU SCHWA EN KOULANGO

L’HYPOTHESE DU SCHWA EN KOULANGO

KRA Kouakou Appoh Enoc*
Résumé :
Le koulango, langue gur parlée au Nord-Est de la Côte d’Ivoire et au Centre-Ouest du
Ghana, dispose d’un système vocalique organisé par paire, du point de vue du lieu d’articulation.
Chaque voyelle antérieure apparie avec une voyelle postérieure. Cependant, la correspondante
postérieure [] de l’antérieure [a] n’est pas nettement établie. Les raisons sont liées à son occurrence
limitée et à son incompatibilité avec l’harmonie de trait ATR. Nous avons proposé le schwa [ə] qui,
de par son statut, apparaît être une tentative de résolution aux problèmes phonologiques posés par la
postérieure . La « flexibilité » de [ə] permet à cette voyelle d’occuper la position postérieure et
d’être associée par paire avec l’antérieure [a]. Le schwa convient aussi dans le système vocalique de
trait ATR.
Mots clés : Voyelle, harmonie, articulation, antérieure, postérieure, ATR.

Abstract :
Koulango, a Gur language spoken in northeastern Côte d’Ivoire and Midwest Ghana, has a
vowel system organized in pairs, in terms of place of articulation. Each front vowel pairs with a back vowel. However, the back corresponding [] of the front [a] is not clearly established. The reasons are related to its limited occurrence and its incompatibility with the harmony of line ATR. We proposed the schwa [ə], which by its status, appears to be an attempt to solve the phonological problems raised by the back vowel []. The « Flexibility » of [ə] allows this vowel to occupy the back position and to be associated in pairs with the front [a]. The schwa is also suitable in the vowel system of ATR trait.
Key words: vowel, harmony, articulation, front, back, ATR.
*

KRA Kouakou Appoh

administrator

Related Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *